Notre histoire

La fondation de notre groupe :

Fondé par un jeune séminariste qui a voulu former de prêtres au service des missions les plus délaissées, Claude-François Poullard des Places, la congrégation du Saint-Esprit s’est développée à partir du 27 mai 1703 et a été réformée par un juif, fils de rabbin, converti de manière dramatique à la foi chrétienne, à l’âge de 20 ans, François Marie-Paul Libermann.

Ces deux grands croyants sont considérés comme nos fondateurs par les 2700 spiritains travaillant à l’évangélisation des peuples ; leurs actions, leurs pensées sont à la racine de ce qu’ils vivent aujourd’hui. 

Ils ont eu une influence marquante sur leurs contemporains et de nombreux prêtres ou frères les ont suivi dans leur enthousiasme. Les premiers missionnaires envoyés en Afrique mal préparés et peu informés sur les risques sanitaires ou sécuritaires mourront « jeunes » ; les bactéries, les parasites et les températures inhabituelles ont décimé cette congrégation naissante.

D’autres ont survécu et ont marqué l’histoire de la congrégation et du monde : Mgr Leroy, un autodidacte qui avec une bonne connaissance de la botanique et du caractère des personnes est monté au Kilimanjaro ; Mgr Lefebvre qui, par sa rigidité a renvoyé des milliers de la congrégation ; Mgr Joseph Shanahan qui a évangélisé un géant, le Nigéria ; Daniel Brottier qui a repris la direction des orphelins d’Auteuil ; le père Lucien Deiss qui, avec ses chants et sa chorale, a été un pionnier du renouveau liturgique après Vatican II.

Nos anciens